Cette année, nous, les techniciens d’Agroassessor, avons réalisé le suivi de quelques 500 hectares de culture de vignoble dans le Haut et le Bas Empourdan, la Selva et Cuidad Real. Quelques-unes de ces exploitations travaillent avec une production intégrée et d’autres avec une production écologique.

La nouveauté dans la zone du Haut Empourdan, est le suivi que nous faisons, en collaboration avec l’équipe de Sanitat Vegetal de DARPAMN, des pontes de Lobesia afin d’évaluer l’efficacité de la stratégie de la confusion sexuelle effectuée sur  environ 400 hectares de vignobles.